Orgues de barbarie

Orgues de barbarie
Le forum de l'orgue de barbarie et de la musique mécanique.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

quelques bonnes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orgues de barbarie Index du Forum -> Orgues de barbarie -> Le coin du rire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
viviane


Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 99
Localisation: Belgique
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009, 23:00    Sujet du message: quelques bonnes Répondre en citant

Un soir, alors qu'un couple se couche, le mari commence à caresser le bras de sa femme.
>  
>
Elle se retourne et lui dit :
>  
>
' Je suis désolée chéri, j'ai un rendez-vous chez le gynécologue
>
demain et je veux rester fraîche'.
>  
>
Le mari déçu se retourne.
>  
>
Quelques minutes plus tard, il se tourne de nouveau vers sa femme.
>  
>
' Est-ce que tu as aussi un rendez-vous chez le dentiste demain ?'
>  
>
Numéro 5 :
>
 Un homme se cogne contre une femme dans un hall d'hôtel.
>
Durant la collision son coude butte contre la poitrine de celle-ci.
>  
>
Ils sont tout deux surpris.
>  
>
L'homme se tourne vers elle et dit :
>  
>
'Madame, si votre coeur est aussi doux que votre poitrine, je sais que vous me pardonnerez.'
>  
>
Ce à quoi elle répond :
>  
>
' Si votre queue est aussi dure que votre coude, je suis dans la chambre 221'.
>  
>  
>
 Numéro 4 :
>
 Un couple a été marié pendant 50 ans.
>
Un matin au petit déjeuner, la femme déclare :
>  
>
' Rappelle - toi comme 50 ans en arrière, nous étions probablement assis à cette même table ensemble.'
>  
>
'Je sais  dit le vieil homme
>  
>
'nous étions probablement assis, complètement nus.'
>  
>
' Eh, bien, ' dit la vielle femme ' revivons un peu du passé.'
>  
>
Alors les 2 se déshabillent entièrement et se rassoient.
>  
>
' Tu sais  chéri, ' dis la petite vieille toute excitée ' mes tétons sont toujours aussi chauds aujourd'hui qu'ils l'étaient il y a 50 ans! '
>  
>
'Ca ne m'étonne pas, ' répondit le grand-père ' Il y en a un dans le grille-pain et l'autre qui trempe dans ton café.
>

> >
> >

>
 Numéro 3 :
>
 Un ex va au mariage de son ancienne femme.
>
Durant la soirée, l'ex va voir le nouveau marié et lui demande d'un air arrogant :
>  
>
- Comment tu trouves ça, de rentrer dans du stock usagé
>  
>
Le nouveau marié le regarde droit dans les yeux et, inébranlable(!!!),
>  
>
Il lui répond :
>  
>
- C'est stupéfiant !! . Passé les 6 premiers centimètres, c'est flambant neuf !!!...
>  
>
 Numéro 2 :
>  
>
 Un homme d'affaire monte à bord d'un train et se retrouve assis à côté d'une superbe femme.
>  
>
Il remarque qu'elle est en train de lire un livre sur les statistiques sexuelles.
>  
>
Il l'interroge sur ce sujet, et elle répond :
>  
>
' C'est un livre très intéressant. Ainsi les Indiens sont ceux dont le pénis est le plus long, et les bretons sont ceux qui savent le mieux s'en servir.
>  
>
Au fait je m'appelle Florence
>  
>
. Et vous '
>  
>
'Géronimo LE GENNEC ! enchanté de vous rencontrer.'
>  
>
 Numéro 1 :
>  
>
 Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige.
>
Après un moment, ils trouvent une petite cabane.
>  
>
Exténués, ils se préparent à dormir.
>  
>
Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais  seulement un lit.
>  
>
Gentleman, le prêtre dit :
>  
>
' Ma soeur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet'.
>  
>
Alors qu'il venait juste de fermer son duvet et commençait à s'endormir, la nonne dit :
>  
>
' Mon père, j'ai froid '.
>  
>
Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle.
>  
>
De nouveau, il s'installe dans le duvet, le ferme et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore :
>  
>
' Mon père, j'ai toujours très froid'.
>  
>
Il se lève a nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher.
>  
>
Juste au moment où il ferme les yeux, elle dit :
>  
>
'Mon père, j'ai siiiiii froid '.
>  
>
Cette fois, il reste couché et dit :
>  
>
'Ma soeur, j'ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui s'est passé. Faisons comme si nous étions mariés'.
>  
>
Enfin exaucée, la nonne répond :
>  
>
' Oui, c'est d'accord '.
>  
>
Et le prêtre crie :
>  
>
' Alors tu lèves ton cul et tu prends toi même ta pu..in de couverture, conasse !!!
############################
amitiés
Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009, 23:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orgues de barbarie Index du Forum -> Orgues de barbarie -> Le coin du rire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com