Orgues de barbarie

Orgues de barbarie
Le forum de l'orgue de barbarie et de la musique mécanique.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

bonjour
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orgues de barbarie Index du Forum -> Orgues de barbarie -> C'est ici que l'on se présente (Obligatoire !)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2013
Messages: 341
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 14:58    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

bonjour,

je m'appelle Marc , j'ai 58 ans et je suis retraité. J'ai découvert par hasard su r Le Républicain Lorrain l'article qui parle de la machine à perforer les cartons , et là j'ai découvert avec surprise qu'il y a des personnes sur Sarreguemines qui construisent des orgues de barbarie .C'est mon rêve de construire une telle machine , mais je  n'osais jamais me lancer , car entreprendre une telle construction seul, me semble très difficile  , non pas par rapport à la partie construction , mais surtout par rapport aux conseils nécessaires pour la réalisation.Alors je me suis inscrit sur votre forum pour avoir plus de précisions.
Bonne journée à tout le monde
Marc
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JCA


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 327
Localisation: Vendée
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 17:31    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bienvenue Marc,

je ne sais pas si tu veux construire un orgue ou une perforatrice, peut-être les deux.

Pour l'orgue, il y a plein de gens compétents sur ce forum qui te donneront tous les conseils de construction. Il faut juste définir le projet, nb de touches, anches ou flûtes, pneumatique ou mécanique.

Pour avoir une bonne perforatrice il n'y a qu'un mot : précision. Ça commence avec le guidage de la tête mais on trouve à des prix très abordables des guides à billes et du stub, ensuite c'est le couple poinçon/matrice qui doit être ajusté et bien affuté, pour le reste récupération de vieilles imprimantes qui te donneront une grande partie du matériel nécessaire.

Pierre a mis sur son site toute la partie électronique, logiciel et schémas, je lui laisse la primeur de t'indiquer tout ça.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2013
Messages: 341
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 20:22    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonsoir JCA ,

Je caresse déjà depuis plusieures années l'idée de construire un orgue de barbarie , mais je n'ai jamais eu le courage de me lancer .Si la partie bois ne me crée aucun problème j'ai surtout peur pour la partie mécanisme.Alors j'ai découvert cette semaine que pas loin de chez moi , il y a une personne qui construit elle même ce genre de machine , je vais donc attendre le mois d'août et le festival de musique mécanique de Sarreguemines,je me rendrais sur place , et je pense que là je pourrais voir dans les entrailles d'une telle machine , discuter avec des passionnés et seulement à ce moment là je pourrais juger si oiu où non je suis capable de réaliser une telle pièce.Merci de m'avoir répondu et bonne soirée.
Revenir en haut
Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 396
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juil 2013, 08:27    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonjour Marc et bienvenue !

Par "machine", j'imagine que tu penses en premier à l'orgue lui-même. Et c'est vrai que c'est aussi une "machine". Une machine qui te fera découvrir (et construire) d'autre machine. Bref, une jolie aventure où les possibilités de s'amuser et d'apprendre sont quasi-infinies.

Si tu ne les connais déjà, effectivement je cause un peu de tout ça sur mes pages : http://orgue-de-barbarie.pagesperso-orange.fr/index.htm
(Hé les zots... z'avez vu ? Y'a aussi un "favicon" maintenant Mr. Green )

Tout n'y est pas, loin s'en faut, et c'est exprès. C'est juste une porte entre-ouverte pour commencer à échanger, sur les forums bien sûr, ou en mail privé comme d'autres personne qui le font presque tous les jours.
 
Bonne découverte, et à bientôt.

PP
Revenir en haut
Bechir


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 40
Localisation: Annecy
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juil 2013, 08:38    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonjour Marc et bienvenue
############################
Vivre comme en exil, vivre sans voir personne
Dans l'immense abondon d'une ville qui meurt,
Où jamais on n'entend que la vague rumeur
D'un orgue qui sanglote ou du Beffroi qui sonne.

Georges Rodenbach
Revenir en haut
Yahoo Messenger
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2013
Messages: 341
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juil 2013, 10:31    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonjour tout le monde ,

Un grand merci pour vos réponses . Oui Pierre , quand je parle de machine , je pense à l'orgue en lui même. En fouillant sur vos différents liens j'ai réussi à me faire une idée plus précise de ce que représente la fabrication d'un tel instrument. En ce qui concerne la partie bois , il n'y aurais aucun souci car je suis menuisier (à la retraite avec + de 20ans de pratique dans ce métier)et je possède toutes les machines (combiné kity + tour à bois, scie à ruban etc..) dans un format mini  ( K5 idéal pour ce genre de travail) ainsi qu'un stock de bois (très sec ) en chêne, hêtre , cerisier et noyer.Je fait également partie d'un club de sculpture sur bois depuis plus de 10 ans et du coup j'ai donc tous les outils manuels tels que ciseaux, gouge etc..par contre je ne suis pas du tout équipé pour le travail du métal.Je pense (après avoir consulté vos liens) que cela serais un 29 notes à flûtes et je vais donc orienter toutes mes recherches dans ce sens. De la patience j'en ai aussi , j'ai construit l'hiver dernier la réplique d'un moulin à huile du 13è siècle entièrement en bois , avec tout les éléments internes , tel que  , meules, malaxeur, presse etc.tous les engrenages réalisés en bois , à la main (pas de plateau diviseur ni CN) un simple compas et une pointe à tracer et le tout bien entendu entièrement fonctionnel , j'y ai passé quatres mois et demi + de 350 heures de travail.La seule chose qui me manque encore c'est le courage de me lancer dans une telle aventure, mais je pense qu'après avoir vu ces instruments en réalité , et discuté un peu avec leurs propriétaires le déclic devrais se faire .
Encore merci pour vos réponses .Je vous souhaite à tous une exellente journée .

Marc
Revenir en haut
Freddy
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 261
Localisation: WITTISHEIM (67)
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 23:23    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Salut Marc et la bienvenue au club.
On aura certainement l'occasion de se voir lors du festival de Sarreguemines. Ca approche ....!
En fait la construction d'un orgue pneumatique, c'est surtout du travail sur bois. Très peu de mécanique et ceci n'est pas insurmontable. Les sites comme celui de Pierre, JCA ou encore Gpto te donnent beaucoup d'informations pour entreprendre la construction. 
############################
Si tu ne sais pas, demande et si tu sais, fais en profiter les autres !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
wagner adrien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 20
Localisation: sarreguemines
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Juil 2013, 15:03    Sujet du message: Bonjour Marc Répondre en citant

Je suis sur Sarreguemines où nous sommes à plusieurs  à nous intéresser à l,orgue de barbarie. Personnellement j,en ai construit deux et je suis tout à fait prêt à t,épauler dans la mesure de mes compétences. Notre équipe est aussi à l,origine du festival qui aura lieu le 24 et 25 08. J,espére que tu seras sur Sarreguemines à ce moment là. Tu peux me contacter par tel au 0687839945 si tu veux des renseignements 
Bien à toi  Adrien
############################
Bonjour je suis jtm et suis heureux de faire votre connaissance Adrien
Revenir en haut
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2013
Messages: 341
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Juil 2013, 18:12    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonjour Adrien,
Je savais que vous étiez  sur Sarreguemines car j'ai lu l'article du RL qui parle de la machine à perforer les cartons qui s'est construit au lycée technique . Je viendrais à Sarreguemines le 24 où le 25 /08 , c'était de toute façon dans mon intention, car si sur ce forum tout le monde vous donne des renseignements (plus où moins facile à comprendre pour le novice que je suis) je pense que rien ne vaut le contact direct , afin de pouvoir parler avec des gens qui ont construit un tel instrument et surtout de pouvoir le voir en réalité.Je connais bien le lycée de Sarreguemines car mes deux fils ont fait leur bac pro dans cet établissement . J'ai également vu votre orgue sur la photo qui étais dans le RL ; il est magnifique.Je conscient de la chance que j'ai qu'un tel festival se déroule à sarreguemines cette année cela me permettra d'avoir un maximum de renseignements et ainsi pouvoir déterminer si oui où non je suis capable de réaliser un instrument de ce type.Comme dit plus haut , la partie menuiserie ne me fait pas peur car je suis menuisier de métier et j'ai toutes les machines (classiques) pour travailler le bois dans un petit format (Kity K5) ce qui est idéal pour réaliser des petites pièces. Mais quand je regarde sur les différents blogs , je vois des tours à métaux , des fraiseuses etc... alors je me demande si mon équipement est suffisant , et adapté. Mais on parlera de tout cela fin Août.
Merci Adrien de m'avoir répondu et je pense qu'on aura l'occasion de parler de tout celà , mais je ne voudrais pas non plus abuser de votre temps car je sais que déjà de par votre profession vous êtes très pris.Je suis tout près de Sarreguemines sur le secteur de Sarralbe .
Bonne soirée à tout le monde .

Marc
Revenir en haut
philippe cichon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 17 Juil 2013, 10:07    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Salut Marc
Marc a écrit:



 Mais quand je regarde sur les différents blogs , je vois des tours à métaux , des fraiseuses etc... alors je me demande si mon équipement est suffisant , et adapté.

Marc



Pas de panique!
Un article suite à ta remarque sur le sujet pour répondre:

http://orgue-bernard.blog4ever.org/l-outillage-minimum-pour-l-orgue-de-barb…

et avec l'aide d'Adrien dont j'ai admiré le travail soigneux aux festival des Gets tu es déjà sorti des difficultés.
Revenir en haut
Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 396
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013, 09:08    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Hello,

Dans le genre, il y a un projet qui me trotte dans la tête depuis un moment déjà : fabriquer un orgue de barbarie en n'utilisant que des outils à main, et le minimum. Certains luthiers réalisent bien des guitares entièrement de cette manière. Alors pourquoi pas !

- Perçages: Une bonne vieille chignole* à main.
- Pour les flûtes on doit pouvoir utiliser des couvre-joints et autres champ-plats à la bonne épaisseur qu'on trouve en gsb. Faut faire un diapason qui tienne compte des largeurs disponibles.
- Pieds de flûtes. Si on les construit en 2 planchettes c'est tout simple. Pour le perçage du pied, c'est plus facile de centrer si on coupe après avoir fait le trou.
- Flûte de pan : Traçage et collage avec des baguettes qu'on coupe au cutter. J'ai déjà fait sur mon 29 à anches. En bois de bout, c'est très solide.
- Pièces en contre-plaqué : une bonne égoïne, une règle et des serre-joints pour guider, et on ponce sur une cale pour que ce soit droit.
- Soufflerie : Pas obligé de percer dans le champ des battants. Là aussi ça peut être du collage. Je connais des gens très bien outillés qui font comme ça pour gagner en poids et en rigidité.
- Vilebrequin : un fer rond travaillé à l'étau. Pas facile, mais j'ai déjà fait aussi.
- Galets d'entraînement et presseur : tube alu, rondelles de centrage collée, chambre à air collée pour l'entraînement. C'est comme ça sur mon premier orgue.
- Rouleau cannelé : tube, rondelles de centrage, et bagues de rideau collées par dessus. Quelqu'un l'a déjà fait.

Alors ? Une égoïne, une chignole et 3 ou 4 mèches, quelques tasseaux, des serre-joints, un étau, tournevis, ciseaux, limes, papier de verre, une bonne dose d'obstination et d'astuce... "What else" ? Mr. Green

Bon, c'est plutôt un exercice de style qu'autre chose, mais ce serait marrant non ?

PP

*PS-anecdote : La "chignole", même si ça peut paraître antique et désuet, ben c'est le seul moyen de perçage dont on disposait dans le labo d'électronique où je travaillais il y a 4 ou 5 ans encore. Pour accéder à une perceuse à colonne, il fallait aller à l'atelier de mécanique, situé à l'autre bout du bâtiment et où il fallait quasiment faire la queue pour percer un trou. Alors autant dire qu'on apprend vite à se servir de la bestiole à manivelle.
Revenir en haut
Freddy
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 261
Localisation: WITTISHEIM (67)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013, 09:32    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Salut à tous
Voilà Pierre qui veut nous fabriquer un orgue façon "homme des cavernes" Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy . Le ponçage se fera sur une pierre en grès (à grain fin de préférence)
On pourra toujours l'appeler "silexophone"
Mais l'idée est intéressante et prouverait que l'on n'est pas obligé d'avoir la panoplie d'outillage du bricoleur pro. Il m'étonnerait fort qu'en 1700 et des brouettes, les facteurs utilisaient des tours numériques, des rabots dégau électriques alors que l'électricité n'était pas encore domestiquée.
Heureusement qu'aujourd'hui on a quand même accès aux perceuses (qui peuvent annexement servir de tour), ponceuses, scies sauteuses....qui facilitent quand même le boulot sans avoir au préalable, besoin de tailler des silex pour faire les biseaux Smile
############################
Si tu ne sais pas, demande et si tu sais, fais en profiter les autres !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BONNEFOUS Robert


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2012
Messages: 50
Localisation: toulouse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013, 11:44    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

il suffit d ouvrir l art du facteur d orgue de dom bedos de celles pour voir l ingéniosité de la fabrication des outils et la fabrication des feuilles d étain pour réaliser les flutes .vu les grands orgues que l on trouve c était fait a la main certes le temps n avais pas la même valeur a leur époque.
############################
stache
Revenir en haut
philippe cichon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013, 12:03    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Salut à tous
Je pense comme PP que c'est tout à fait possible et un exercice intéressant.

Plutôt que l'égoïne je recommande la scie japonaise un outil peu connu ici mais qui devient vite indispensable:
https://www.google.com/search?q=scie japonaise&client=firefox-a&hs=…
C'est pas les idées qui manquent c'est le temps pour tout faire!
Revenir en haut
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2013
Messages: 341
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Juil 2013, 08:29    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Bonjour,
Eh ben voila , j'ai ma réponse avec même une pointe d'humour en ce qui concerne le "silexophone" Very Happy  En effet en lisant vos différentes réponses je constate que , avec l'équipement dont je dispose , cela devrais faire l'affaire et que en fait ce n'est pas l'équipement qui est le plus important mais le savoir faire l'est tout autant. La prochaine étape est maintenant de déterminer exactement ce que je voudrais construire (il en existe tellement de modèles)et pour celà je vais contacter Mr Wagner pour voir avec lui ce qui pourrais se faire où pas .Je ne peux pas prendre cette décision tout seul car je n'y connais rien, et comme il m'a proposé son aide je vais voir avec lui. J'ai aussi appris qu'il n'est pas seul sur Sarreguemines et qu'il y a d'autres passionnés sur le secteur , alors je vais voir ça dans les prochains temps. Faut d'abord que je termine encore ma dernière réalisation car j'ai de la demande d'exposition à partir de septembre , et il faut que tout soit prêt , et seuleument à ce moment là je pourrais me lancer dans une nouvelle aventure.
Merci pour vos réponses et bonne journée à tout le monde

Marc
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:21    Sujet du message: bonjour

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Orgues de barbarie Index du Forum -> Orgues de barbarie -> C'est ici que l'on se présente (Obligatoire !) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com